Tout savoir sur le métier d’auxiliaire petite enfance (APE)

Le métier d’auxiliaire petite enfance (également nommé accompagnant éducatif petite enfance) s’exerce exclusivement dans les structures qui accueillent des nouveau-nés comme par exemple les crèches. Découvrez dans cet article, réalisé avec crechemploi.fr, comment devenir APE, quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier et quelles sont les missions d’un APE au quotidien. Enfin, découvrez combien peut gagner un APE et quels types de contrats lui sont généralement proposés.

auxiliaire petite enfance

La formation pour devenir auxiliaire petite enfance, le CAP AEPE !

La formation principale pour devenir auxiliaire petite enfance est le CAP AEPE (accompagnant éducatif petite enfance) anciennement nommé CAP Petite enfance.  Cette formation complète permet d’acquérir toutes les connaissances essentielles pour évoluer avec des touts petits et permettre leur épanouissement et leur évolution.

Le métier d’auxiliaire petite enfance peut par ailleurs être appelé par des synonymes comme assistant petite enfance, assistant auxiliaire ou encore animateur petite enfance. La dénomination change, mais le métier reste le même.

Découvrez les débouchés du CAP AEPE dans cette vidéo :

Les 4 missions principales d’un APE en crèche

La crèche est le lieu de travail principal des auxiliaires petite enfance. Yannick Bossenmeyer fondatrice de crechemploi.fr identifie 4 missions principales d’un APE en crèche :

  • L’accueil : à la fois le premier jour pour faciliter l’intégration et l’accueil quotidien pour donner envie aux enfants de venir à la crèche. L’APE a aussi un rôle essentiel dans la relation avec les familles pour les tenir informées des évolutions des enfants.
  • Les activités : les APE contribuent largement à la mise en oeuvre du projet pédagogique de la crèche et donc au développement de l’enfant.
  • L’alimentation : apprendre à apprécier des aliments sains et diversifiés est une des missions des APE, tout comme apprendre aux enfants à manger en autonomie.
  • L’hygiène et la sécurité : les APE contribuent à mettre en place et maintenir les protocoles d’hygiène et de sécurité de l’établissement.

Pour en savoir plus sur les missions d’un auxiliaire petite enfance en crèche :

9 qualités et compétences d’un APE

Un APE doit avoir différentes qualités et compétences afin de mener à bien ses missions et son travail. Voici une liste de 9 qualités / compétences essentielles pour un APE :

  • Posséder un diplôme de la petite enfance
  • Avoir un bon relationnel
  • Être dynamique
  • Avoir le sens de l’observation
  • Être patient
  • Faire preuve de rigueur
  • Être autonome
  • Être impliqué dans son métier
  • Être curieux et créatifDécouvrez dans cette vidéo les qualités et compétences essentielles pour un APE :

Le salaire des APE

L’observatoire des salaires en crèche mené par crechemploi.fr auprès de 1200 professionnels permet d’avoir une idée précise du salaire d’un APE. Un auxiliaire petite enfance gagne en moyenne 15 000 € net par an (primes incluses) soit environ 1 250 € net par mois.

Les salaires ont une disparité assez importante entre le secteur public et privé avec une différence moyenne de 150 € net par mois.

Pour avoir plus de détails sur  les salaires des APE :

Formez-vous en ligne au CAP AEPE avec ECOLEMS et devenez APE : https://bit.ly/2OtudZL